'Aqîda

L’Existence de Dieu

Certes, légion sont les preuves de l’existence d’un omnipotent qui administre cet univers. D’aucunes donnes à cet Omnipotent, le nom de « cause première ».

D’autres par contre l’ont surnomme : « Premier Moteur » et d’autres le qualifient d’ “esprit universel”. Quant au Saint Coran, il donne un nom très explicite à cet Omnipotent, en ce terme d’Allah, qui regroupe ses excellentes qualités. L’entendement de l’homme ne saurait assimiler la réalité de ce Créateur Tout Puissant. En vérité, l’homme, qui, bien qu’il se serve de l’électricité et des phénomènes magnétiques, n’arrive pas à percer tous leurs mystères, ne saurait connaitre la réalité exacte de cet Omnipotent Créateur. . Allah, exalte soit-Il, dit à ce propos:

{Voilà Allah, votre Seigneur ! Il n’y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C’est Lui qui a charge de tout. Les regards ne peuvent I ‘atteindre, cependant qu’il saisit tous les regards. Et II est le Doux, le Parfaitement Connaisseur.}

(Al-An’am : 102-103)

Certes, le pouvoir de ce Seigneur mentionne dans le Saint Coran, ne se limite point a un peuple donne ou une région précise. Le Coran souligne cette omniprésence ct cette omnipotence d’Allah en ces termes:

{Louange à Allah, Seigneur de l’univers}

(Al-Fatiha : 2)

{Notre Seigneur est le Seigneur des cieux et de la terre}

(Al-Kahf : 14)

{Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux}

(Ach-Cho’ara’ : 28)

{Dis : “Chercherais-je un autre Seigneur qu’Allah, alors qu’il est le Seigneur de toute chose ?}

(Al-An am : 164)

Par ailleurs, nous nous devons afin de comprendre I ’omnipotence et l’omniprésence d’Allah, de prêter une oreille attentive aux versets ci-après qui nous rapportent le dialogue qui eu lieu entre Moise et Pharaon comme suit :

 {“Et qu’est-ce que le Seigneur de l’univers ?” dit Pharaon. “Le Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, dit [Moise], si seulement vous pouviez en être convaincus ! “ [Pharaon] dit à ceux qui l’entouraient : “N’entendez-vous pas ? ” [Moise] continue : “… Votre Seigneur, et le Seigneur de vos plus anciens ancêtres“ Vraiment, dit [Pharaon], votre messager qui vous a été envoyé, est un fou“. [Moise] ajouta : “… Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux ; si seulement vous compreniez !}

(Ach-Cho’ara’ : 23-28)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close